site web El jadida
el jadida - mazagan - le portail eljadida.com
 

Accueil

Espace membres

Agenda des Evénements

Photos El Jadida

Plans interactifs

Annuaire d'El Jadida

Petites annonces

Annonces PRO

Associations

 

Actualité en photo

Galeries des membres

Météo El Jadida

Pharmacies de garde

Horaire des prières

Horaire des trains

Horaire des autocars CTM

Distances intervilles

Sondages

Devenir rédacteur

Ajouter votre association

Inscription a l'annuaire

Qui sommes nous

Recommandez-nous

Nous contacter

Publicité

Goodies

Mentions légales

A votre avis, quel symbole représente le mieux la ville El Jadida?

 

 

Résultats de ce sondage »

Tous les sondages »

Ajoutez votre email :


 

Actualits El Jadida // Economie et Finances

» Imprimer l'article

Ajout le 11 Mai 2016
Par le membre lachhab

 

Atelier de clôture du Projet de l amélioration du système d irrigation dans le périmètre irrigué des Abda Doukkala (DRIP)

 

Eljadida.com

 

 

 

L Office Régional de Mise en Valeur Agricole des Doukkala (ORMVAD), en coordination avec la Direction de l Irrigation et de l Aménagement de l Espace Agricole (DIAEA) du Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime (MAPM), et en partenariat avec l Agence Japonaise de Coopération internationale (JICA), a organisé, le 11 mai 2016 a El Jadida, un atelier de clôture du Projet de l Amélioration du Système d Irrigation Dans le Périmètre Irrigué des Abda Doukkala (DRIP). Ce projet réalisé en partenariat avec la JICA et sous la supervision de la DIAEA sur une durée de 5 ans (2011-2016) a porté sur la reconversion a l irrigation localisée du système d irrigation existant et l accompagnement des agriculteurs pour une meilleure valorisation de l eau. Ont pris part a cet atelier, les responsables centraux, régionaux et provinciaux du MAPM, les cadres de l ORMVAD, les représentants de la JICA et de l Ambassade du Japon a Rabat, les représentants des autorités locales et ceux des bailleurs de fonds ainsi que des agriculteurs de la région.

Cet atelier avait comme objectif la restitution et la diffusion des activités et des résultats du projet, dont la clôture effective est prévue le 15 juillet 2016, ainsi que la formulation des recommandations issues des enjeux rencontrés lors de sa mise en œuvre afin d en tirer les leçons a même de garantir sa durabilité et celle des projets similaires. Les résultats obtenus portent particulièrement sur la maîtrise des techniques modernes d irrigation pour l économie en eau et en énergie et la gestion financière autonome de l Association des Usagers d Eau Agricole (AUEA) établie dans le site pilote du projet. De même, dans le domaine de l amélioration de la gestion de l irrigation dans la zone irriguée des Doukkala, le projet a visé la mise en œuvre des outils pour une planification optimale de la distribution de l eau, le renforcement de la structure de gestion du système de distribution de l eau, la réhabilitation et la prolongation de la durée de vie des ouvrages hydro-agricoles.

Après cet atelier, l équipe de projet envisage l élaboration d une stratégie de diffusion des résultats et des expériences acquises au niveau du site pilote du projet dans le périmètre irrigué des Doukkala, y compris le périmètre irriguée Haut Service d une superficie de 18.000 Ha aménagé grâce au prêt financier de 13,558 millions de yens accordé par le Gouvernement du Japon en 1996, et de réfléchir sur les mesures a prendre face aux besoins identifiés dans le domaine de la gestion de l irrigation dans la zone irriguée des Doukkala et ce, conformément aux recommandations précisées dans l évaluation finale du projet qui a eu lieu en mars dernier.

Le projet DRIP, d un montant de 50 millions de dirhams (don du gouvernement japonais) rentre dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) et du Programme National d Economie en Eau d Irrigation (PNEEI). L objectif étant la mise en place d un modèle économique d irrigation dans lequel l économie d eau et la valorisation de l eau sont réalisées simultanément a travers la bonne maîtrise du nouveau système d irrigation, la pratique des cultures a forte valeur ajoutée et la gestion autonome de l AUEA. Pour ce faire, le projet a mis en place, dans la commune rurale de Lahgagcha, un site pilote de 180 Ha équipé d un système d irrigation goutte a goutte (2 bassins de stockage d eau, 2 stations de pompage, 12 stations de tête avec abris individuels comportant les équipements de fertilisation et de filtration et de matériel annexe) dans lequel le projet a réalisé l introduction des cultures a haute valeur ajoutée (maraîchage et arboriculture), l économie et la valorisation de l eau d irrigation (économie de 70% d eau d irrigation par rapport a l irrigation de surface), la gestion collective des équipements par l AUEA, l économie d engrais, l augmentation de la superficie irriguée de plus de 40% et l accroissement du revenu agricole et, par conséquent, l amélioration du niveau de vie des agriculteurs.

L équipe du projet diffuse actuellement ce modèle dans le périmètre irrigué des Doukkala. Cinq sites, avec une superficie totale de 620 Ha appartenant a deux AUEAs dans la commune rurale de Khmis Metouh, sont en train d être aménagés pour être convertis en système d irrigation localisée avec l encadrement et l accompagnement conjoint de l équipe du projet et de l ORMVAD et l appui financier du Fond du Développement Agricole.

Le projet DRIP porte également sur l amélioration du système de contrôle de distribution d eau par l installation des équipements de mesure d eau au niveau du Canal Principal Haut Service (CPHS) et le renforcement des capacités de l ORMVAD en matière de maintenance et d exploitation des ouvrages d irrigation. Un système de mesure de débit d eau vient d être installé au niveau de la plus grande prise du CPHS (Prise 21) et les travaux d équipement en système de mesure d une autre prise du CPHS (Prise 5) et de quatre régulateurs, en cours, seront achevés a la fin du mois de mai 2016. Ces équipements permettront a l ORMVAD de constituer une base de données sur le volume d eau distribué en vue de les exploiter pour l optimisation de la distribution de l eau.

De même, l atelier était destiné a la présentation des trois manuels liés respectivement aux piliers d intervention du projet, « Economie d eau d irrigation », « Cultures a haute valeur ajoutée » et « Renforcement des capacités des AUEA », qui ont été élaborés conjointement par les experts de la JICA et leurs homologues de l ORMVAD et validés par le MAPM.

Cette rencontre a été marquée par les interventions d agriculteurs bénéficiaires du projet qui ont rapporté les expériences qu ils ont acquises dans le cadre du projet DRIP et l impact du projet sur leurs conditions de vie et de travail.

 

 

 

Article lu 2996 fois

 

 

[ Revenir la rubrique Economie et Finances ] - [ Articles archivés ]

 

Commentaires sur cet article

 

 

 

Hébergeur web Cloud au maroc

 

 

Hébergement web Maroc - Portail du Maroc - Bladi.net - InfosDuMaroc - Portail Etudiants - Maroc

MRE - Office Tourisme El jadida - El Jadida Bouge - Immobilier El Jadida - Hotel Marrakech- Riad Marrakech - Voyage au maroc - Riad Marrakech

BabKhouribga - Agadir - Tourisme Maroc - Sejour Maroc - Immobilier El Jadida - Bonjour Agadir

Autres partenaires - Casablanca - El Jadida

 

Top Maroc