site web El jadida
el jadida - mazagan - le portail eljadida.com
 

Accueil

Espace membres

Agenda des Evénements

Photos El Jadida

Plans interactifs

Annuaire d'El Jadida

Petites annonces

Annonces PRO

Associations

 

Actualité en photo

Galeries des membres

Météo El Jadida

Pharmacies de garde

Horaire des prières

Horaire des trains

Horaire des autocars CTM

Distances intervilles

Sondages

Devenir rédacteur

Ajouter votre association

Inscription a l'annuaire

Qui sommes nous

Recommandez-nous

Nous contacter

Publicité

Goodies

Mentions légales

A votre avis, quel symbole représente le mieux la ville El Jadida?

 

 

Résultats de ce sondage »

Tous les sondages »

Ajoutez votre email :


 

Galerie photo

 

Anciennes photos du Haras r̩gional d̢۪El Jadida

 

Photos gracieusement partagées par Mr Nassif

 

Ajoutée par M.Amengual

Le 30-10-08

 

 

 

Retour : [ Toute l'actualité en photo ]

 

 

Votre avis nous interesse ! + Ajoutez un commentaire

 

 

 

Commentaires sur cette galerie

 

EL HANDASSI MOHAMED . medelhandassi@yahoo.fr (13/5/2011 . Id:7364)

Le malheur qui vient brutalement de vous frapper nous laisse confondus de chagrin.

Le malheur qui vient de frapper votre famille nous a bouleversé. Soyez assurés de notre chaleureuse sympathie et de notre indéfectible amitié.


Je partage votre peine en ce moment de deuil. Mes condoléances, à vous et à votre famille.

Nous ne savons jamais si nous ne sommes pas en train de manquer notre vie. Qu'est la vie humaine en ce monde inconstant? Rien qu'un instant.

L'espérance, toute trompeuse qu'elle est, sert au moins à nous mener à la fin de la vie par un chemin agréable.

L'homme est un apprenti, la douleur est son maître et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert.

Le jardin de ce monde ne fleurit que pour un temps.

Notre vie est un livre qui s'écrit tout seul. Nous sommes des personnages de roman qui ne comprennent pas toujours bien ce que veut l'auteur.

Nous vous prions d'accepter notre respectueuse sympathie. Nous savons combien ce malheur vous atteint et tenons à ce que vous sachiez toute la part que nous prenons à votre douleur.

Nous n'oublierons jamais celui qui vient de nous
quitter. En gardant son souvenir dans notre coeur, il sera toujours avec nous.

Chaque instant de la vie est un pas vers la mort


Quelques témoins de notre ami "Abdelmajid NASSIF qui vien de nous quitter en date du 12 Mai 2011 après une retraite prise en date du 31/12/2001:

La belle époque du haras !…De la remonte, comme ils disent ! Abdelmajid Nassif est l’un de ceux-là. Il fut technicien des haras, dans les années 60 ; aujourd’hui à la retraite, il reste toujours commissaire aux courses, c'est-à-dire qu’il vérifie, dans les hippodromes, la régularité des courses. On sent, à l’écouter, que le cheval est toujours sa vie. Non, il n’a pas décroché, malgré le temps qui passe. Nassif parle avec beaucoup d’émotion de cette époque ancienne, celle du Protectorat telle qu’on la lui a rapportée, mais aussi celle des premières années de l’Indépendance, alors que le haras était encore dirigé par des officiers français ( Le commandant Aubert, le colonel Lair…) avant de passer la main à des Marocains. Il revoit avec nostalgie ce temps où les quelques 100 ou 120 personnels portaient tous la tenue. Le prestige de l’uniforme ! « Aujourd’hui, on ne connaît pas le haras, mais la vieille génération le connaissait bien. Car, comme il n’y avait pas de moyens de transport, les employés allaient à leur boulot ou en revenaient à pied ou à vélo. Donc, tous les Jdidis qui les voyaient passer savaient où se trouvait le haras. Et puis il fallait voir les sorties à cheval du matin ! Toute une file de chevaux le long de la plage, avec des cavaliers en tenue, kaki l’été, bleu marine l’hiver.. C’était merveilleux. Aujourd’hui, il y a moins de sorties, moins de chevaux… » Puis, il ajoute, en soupirant « Avant, on ne pouvait pas venir à El Jadida sans remarquer le haras, à l’entrée de la ville. Aujourd’hui, il a perdu un peu de son charme, dans l’urbanisation du quartier… » Nassif se fait rêveur « Après une éclipse de quelques années, le haras a repris ses activités en 1972, quand le procureur du Roi de l’époque, M. Ahmed Lakhdar, grand amateur de chevaux, a fait revivre le club équestre, avec concours hippiques nationaux, sauts d’obstacles…Chaque année, de telles manifestations étaient présentées au public, toujours nombreux. Je me souviens qu’en 1980 ou 81, un jeune Jdidi, Amine Lebar a remporté le championnat national junior de sauts d’obstacles ; Il était pour nous un héros...et même dans les compétitions de Settat, la plupart des chevaux gagnants venaient d’El Jadida. Chaque année, nous faisions passer des brevets d’équitation aux jeunes. Les temps ont bien changé. Depuis 1994, il n’y a plus de concours hippiques… ! » (Voir en complément de la galerie, les photos souvenirs que nous a confiées M. Nassif)


Mohamed EL HANDASSI
Grand ami de notre cher regrété Abdelmajid NASSIF.

 

 

 

 

Hébergeur web Cloud au maroc

 

 

Hébergement web Maroc - Portail du Maroc - Bladi.net - InfosDuMaroc - Portail Etudiants - Maroc

MRE - Office Tourisme El jadida - Immobilier El Jadida - Hotel Marrakech- Riad Marrakech - Voyage au maroc - Riad Marrakech

BabKhouribga - Agadir - Tourisme Maroc - Sejour Maroc - Immobilier El Jadida - Bonjour Agadir

Autres partenaires - Casablanca - El Jadida

 

Top Maroc